Par quel bout commencer ?

date_range 28 Août 2020 folder Etat d'âme

Entre carnet de voyage, livre photos et tenue du blog...



Depuis que je tiens un blog, je suis dans le dilemme suivant.

Quand je reviens de vacances ou de balade: je commence par quoi ? Je publie quoi et où, sous quelle forme ?

 En effet, nourrir "les aventures de Plumebleue", augmenter son contenu était une une évidence au début, oui, cela allait de soi. Donc je commençai par partager nos vacances sous la rubrique photos et/ou article.
Ensuite est venue l'idée de faire des livres photos pour ne pas avoir à transporter une clé USB ou une tablette, être tributaire des batteries ou du wi-fi, chez des amis ou de la famille.
Un livre ne tombe jamais en panne !

Et puis, je me suis mise au dessin et au carnet de voyage, carnet de balade et là, la question se pose toujours: par quoi vais-je commencer, par partager ici ou sur les aventures de Plumebleue, dessiner et écrire dans le carnet de voyage, finaliser un dessin esquissé, entamer la réalisation d'un livre photos ? Les réalisations pouvant se superposer, se compléter, ou se remplacer suivant les projets.
Par exemple:
J'ai l'intention de réaliser un livre photos sur les chapelles de l'autre côté de la frontière. J'en ai déjà réalisé un sur les chapelles du canton de Fribourg et quand un article, une discussion nous nomme une chapelle, hop, je sors mon petit livre pour me la remettre en mémoire. Ce petit livret a été beaucoup consulté ces dernières années.
J'ai donc l'intention de répertorier un certain nombre de chapelles rurales dans le Doubs, le Jura, L'Ain. Petit patrimoine très méconnu de cette région si proche et pourtant parfois inaccessible (pandémie oblige), tellement méconnu que nous n'avons pas trouvé de liste exhaustive sur la toile et encore moins de livres en librairie et ce malgré de constantes recherches depuis plusieurs années.
Quand nous partons en excursion, il y a souvent un peu de tout, des courses alimentaires, la découverte d'une chapelle, et/ ou d'un site naturel ou visuel (panorama), quelques fois très "vibratoire".
Donc les photos "vibratoires" se retrouvent aussi bien dans leur espace dédié que sous forme de miniature dans mon carnet de balade. S'il s'agit d'eau, source, lac, gouille, cascades, ou pertes, les photos se retrouveront dans la rubrique au fil de l'eau des Aventure de Plumebleue... s'il y a de l'activité économique dans la rubrique "les Moulins", bref, vous comprenez qu'une photos peut avoir sa place à divers endroits virtuels tout aussi bien que réels, carnet, aquarelle, pastel, dessin. Sans parler des photos que je partage via Whatsap, en cartes postales, ou en mini vidéo....
Actuellement, je suis en train d'opérer un virage, le réel prend petit à petit le dessus du virtuel, car j'ai davantage de plaisir aux réalisations concrètes, est-ce l'âge, le manque d'énergie... publier sur Facebook, sur les blogs ou Instagram, prends un temps fou, une énergie considérable aussi bien physique que numérique, si l'on veut que ce soit simplement beau, et tous les filtres de la terre n'y changeront rien.
Il y a aussi cette prise de conscience que tout ce que nous stockons sur des serveurs génère une pollution colossale pour alimenter en en énergie ces serveurs qu'ils soient proches ou lointains. Il n'y a pas plus mensonger que de définir ces derniers par le mot nuage (cloud). Non ce n'est pas un nuage... ce sont des tours de plusieurs dizaines d'étages remplis à ras bord de serveurs alimentés électriquement qui nécessitent des refroidissements et qui peuvent tout simplement évaporer vos données en ne vous les servant plus (pannes, hacking, faillite, guerre, tremblement de terre, cataclysme économique ou naturel)
Je m'éparpille...
Bref, comme ma priorité vire doucement vers le concret, même si ce n'est pas aussi beau qu'une belle photo, je privilégie donc l'avancée de mes carnets et les livres photos qui me suivront, je l'espère, dans mon EMS ! Ces derniers développent des capacités motrices fines, l'apprentissage, le sens de l'observation etc.
Toute chose qu'il est bon de maintenir dans cette période de la vie du grand âge où si nous n'y prenons garde, elles fondront comme neige au soleil.  

Je vous parlerai prochainement de montrer ou pas ses réalisations, car cela suscite aussi de la réflexion.



3
🙂 2 👍 1
1
Recevoir les mises à jour du blog par email

Vous allez recevoir un email pour finaliser votre inscription.
Il existe déjà un compte sur ce blog avec cette adresse email. Vous allez recevoir un email pour vous connecter.
Merci de saisir une adresse email.